Cartographies
12 janvier 2017

Cartographies


Cette cartographie est l’acte fondateur de notre recherche. Elle ouvre notre déambulation et guide nos premiers regards sur un lieu.
Nous avons développé un procédé archaïque pour pouvoir imprimer en sérigraphie la matière prélevée, inspiré des origines asiatique de l’estampe.
Nous transformons la matière en pigment, par différents moyens, lorsque nous estimons ce pigment imprimable, nous le mélangeons à un amidon de riz pour coller la matière au papier. Nous l’imprimons à l’aide de la sérigraphie et annotons les coordonnées longitude-latitude du prélèvement. S’ensuit une série de « points » qui par leur textures, teintes, réactions révèlent la matérialité fondamentale d’un lieu à un temps précis. Chaque point est tiré entre 6 et 10 exemplaires, numérotés et géolocalisés.


Voici des exemples.

Diamètre 400mm

 

 

 

La Contrée


Nantes, 2015.

 

 

47 ° 12˙04˙˙ N — 01 ° 34˙16˙˙ W

 

47 ° 12˙02˙˙ N — 01 ° 34˙08˙˙ W

47 ° 12˙00˙˙ N — 01 ° 34˙10˙˙ W

47 ° 12˙04˙˙ N — 01 ° 34˙08˙˙ W

47 ° 11˙59˙˙ N — 01 ° 34˙08˙˙ W

47 ° 11˙58˙˙ N — 01 ° 34˙08˙˙ W

47 ° 12˙03˙˙ N — 01 ° 34˙15˙˙ W

47 ° 12˙02˙˙ N — 01 ° 34˙11˙˙ W

Le Claim


Charleroi, 2015.

 

Point d’appui


Rennes, 2012.

48 ° 10˙82˙˙ N — 01 ° 64˙77˙˙ W

48 ° 11˙52˙˙ N — 01 ° 64˙66˙˙ W

48 ° 10˙82˙˙ N — 01 ° 64˙79˙˙ W

48 ° 08˙90˙˙ N — 01 ° 53˙46˙˙ W

48 ° 10˙82˙˙ N — 01 ° 64˙79˙˙ W

48 ° 10˙82˙˙ N — 01 ° 64˙79˙˙ W